Nov 2015: On nous contacte pour venir en aide à un matou squattant un jardin à La Sarraz. Avec l'aide d'une voisine qui le nourrit nous pouvons contrôler que malheureusement il n'est pas identifié avec une puce électronique. Nous lui mettons un collier de sécurité avec nos coordonnées et le propriétaire nous contacte rapidement. Nous sommes rassurées de savoir qu'il a bien un foyer et conseillons à son maître de lui mettre une puce électronique pour sa sécurité.