Yona et des chats errants en Israel

Animal Aide Action en action

Il faut  réduire au maximum le stress chez les chats  attrapés  avec la cage piège  .

Une fois capturés  ils sont  conduits chez nos vétérinairesdans un délai respecté . 

Profiter de la sédation  pour faire une bilan clinique;  

nettoyer les oreilles,  désinfecter les plaies événtuelles dues à des petits accidents ou conséquentes à des bagarres ...

injection d'antibiotique dépôt avec effet longue durée ainsi qu' une injection antinflamatoire-antidouleur lors de stérilisation ou intervention chirurgicale .

Vermifuge  plus    anti  parasytes externes (puces, tiques, poux). Une petite marque à l'oreille gauche est faite afin de pouvoir les identifier lors d'un autre éventuel trappage.

Ils passent la nuit en observation  Le lendemain  ils sont relâchés dans leur environement,( le lieu où ils ont été capturés la veille ).

Nous refusons la délocalisaton  des chats harets.

Impérativement  leur assurer un abri de survie, de la nourriture et de l'eau  à disposition par la suite. 

 

PIEGER - STERILISER - RELACHER

Piéger - Stériliser - Relâcher est la seule méthode permettant de contrôler les colonies de chats errants et de limiter le nombre de chats  de façon respectueuse et efficace.  cette méthode consiste  à  piéger, stériliser et relâcher les chats sur leur territoire. Les chatons susceptibles d'être socialisés, ainsi que les adultes "sympas", peuvent être placés en adoption.

La méthode "Piéger - Stériliser - Relâcher" offre de nombreux avantages. Elle permet de stabiliser le nombre de chats d'une colonie , en évitant  de nouvelles générations. Les comportements dérangeants, tels que les miaulements, les bagarres, ainsi que les odeurs relatives au marquage des mâles non-castrés, sont réduits jusqu'à disparaître complètement. Les chats retournés sur leur territoire gardent celui-ci contre tous les intrus potentiels ,qui ,  non-stérilisés, recommenceraient le cycle de reproduction.  

La méthode "Piéger - Stériliser - Relâcher" n'est pas seulement la meilleure alternative pour contrôler les colonies de chats errants - elle est la seule qui fonctionne et a fait ses preuves. Ne rien faire contribue à la surpopulation.  . Essayer de "sauver" les chats en leur cherchant des familles d'adoption est utopique , ils sont trop nombreux   et  il est très difficile de les socialiser. Les  éliminer est absolument inefficace, il faut savoir qu'alors d'autres chats non-stérilsés prendront leur place pour  s'y reproduire à leur tour. On appelle ce phénomène " l'effet de vide".

Les stériliser et les relâcher, c’est le plus grand soutien que l'on puisse offrir aux chats errants. Ils bénéficieront ainsi d'une meilleure santé et vivront plus longtemps. Les femelles ne seront plus épuisées par des maternités éprouvantes successives  et les mâles seront moins exposés aux  bagarres.

 

AAA défend  et approuve ces démarches de campagnes de stérilisations menées par différents organismes  sans pour autant avoir les moyens d'intervenir elle-même à chaque appel concernant des colonies de chats à stériliser.

AAA peut dans certains cas  prêter du matériel de capture (avec  caution) pour aider des pariculers à trapper un chat ...

 

. o O o .